Delivract : interview

      Aucun commentaire sur Delivract : interview

Jean-Philippe Bouvet et Fabrice Reynaud étaient les invités de Joséphine PASIECZNY sur Lexradio, la radio des actualités juridiques, pour présenter la Legal Tech Delivract.

Nous vous proposons l’écoute de cette interview ci dessous :

La voici retranscrite ci-dessous :

LEXRADIO donne la parole aux professionnels

Joséphine PASIECZNY : Fabrice REYNAUD, huissier de Justice à Nanterre et Jean Philippe BOUVET, huissier de Justice à Nîmes, sont les cofondateurs de la plateforme DELIVRACT qui dématérialise les échanges entre professionnels du Droit. Cette Legal Tech permet gratuitement à un avocat d’adresser ses actes à signifier, à la plateforme sans souci de déterminer préalablement l’huissier de Justice compétent sur le ou les communes où se trouvent les destinataires de son acte.
Il s’agit d’un outil à destination des professionnels du Droit ; mais lesquels ? Et dans le cadre de quelles missions communes avec les huissiers travaillez-vous avec ces professionnels ?

Fabrice REYNAUD : A l’origine, la plateforme a été créée à destination des avocats, car nous nous étions rendu compte que les avocats perdaient énormément de temps à rechercher les huissiers compétents sur le territoire, et donc la destination initiale de Delivract est la profession d’avocat. Toutefois, nous nous sommes très vite rendus compte qu’il y a des professions qui sont intéressées, notamment des juristes contentieux dans des entreprises, dans des assurances, car ils ont eux aussi des actes à faire délivrer partout en France. Cette plateforme permet en quelques clics de joindre la personne qu’ils souhaitent, et leur permet d’éviter de perdre du temps à chercher un huissier et donc de se consacrer à des tâches à valeur ajoutée.

Jean-Philippe BOUVET : Ce service est entièrement gratuit, car nous souhaitons simplement être attentifs aux besoins de nos mandants : les pratiques évoluent, les outils à notre disposition évoluent, et nous voulons mettre à disposition de nos correspondants les outils les plus performants.

Aujourd’hui, chacun fait attention à son impact écologique, à la conservation de ses données avec la RGPD qui est un sujet important : tous ces sujets là sont traités au sein d’une plateforme en apportant de la dématérialisation, une réduction de coût pour les avocats ou les professionnels mais aussi en leur garantissant un respect strict de la RGPD :

Les sujets de conformité sont des sujets importants pour chacun d’entre nous, et nous garantissons d’utiliser des serveurs qui sont en France, nous garantissons aussi d’être extrêmement soucieux quant au traitement et à la conservation de leurs données et nous apportons à nos correspondants et partenaires un service performant à jour des outils à notre disposition et ce, gratuitement.

Joséphine PASIECZNY : Est ce que vous pouvez illustrer l’utilisation de Delivract avec une utilisation par exemple ?

Jean-Philippe BOUVET : Prenons le cas d’un avocat Lyonnais qui a une assignation à faire signifier à une multitude de destinataires : à Lille, à Marseille et à Paris par exemple, c’est à dire dans plusieurs ressorts de Cour d’Appel. Hors plateforme et sans l’aide du numérique, il va être contraint de recherche quels sont les huissiers compétents pour chacun de ces desinataires, envoyer à chacun de ces huissiers l’assignation, suivre cet envoi à chacun de ces huissiers et ensuite d’attendre le retour des assignations signifiées ; c’est une contrainte en terme de temps et en terme de coût et c’est la réponse qu’apporte Delivract.
Avec Delivract, l’avocat pourra adresser son acte aux huissiers compétents au sein de ces territoires, par le biais d’une seule saisine, et il disposera d’un endroit unique où il pourra consulter le suivi de ses demandes, télécharger l’ensemble de ses actes avec un process complètement dématérialisé et interactif.

Joséphine PASIECZNY : Si je suis huissière en France, comment faire pour faire partie de votre réseau ?

Jean-Philippe BOUVET : Le réseau couvre d’ores et déjà l’ensemble des Cour d’Appel et il n’existe aucun territoire en France métropolitaine qui nécessite l’intégration d’un nouvel huissier;

Il faut bien comprendre que Delivract, ce n’est pas simplement un réseau d’huissiers de Justice qui se rassemble pour couvrir absolument un territoire. Ce sont des huissiers de Justice qui partagent les mêmes valeurs et un respect de la même norme de travail. Par exemple nous nous appliquons à accuser réception des actes à J ou J+1, nous nous appliquons à retourner l’acte signifié en moins de 7 jours.
Ces exigences nous obligent à sélectionner les huissiers et à conserver un réseau fermé.

Toutefois, nous avons toujours besoin d’huissiers de Justice de qualité en outre-mer.

Joséphine PASIECZNY : Et de l’autre côté, si je suis intéressée par ce service, comment faire pour adhérer ?

Fabrice REYNAUD : C’est extrêmement simple, il vous suffit de vous connecter au site delivract.fr, remplir un formulaire d’inscription, et si vous avez été « invité » par un huissier de Justice, celui-ci vous a donné un code facilitant l’inscription qui est immédiate. A l’inverse, si vous souhaitez de vous-même profiter de ce service, lors de la phase d’inscription, il vous suffit d’indiquer votre numéro de téléphone et vous êtes rappelée immédiatement afin de valider votre inscription et ce, gratuitement.
Ce choix a été effectué afin de réserver la plateforme Delivract aux avocats et autres professionnels du droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge